L’importance croissante des soins infirmiers en gériatrie

Au cours des prochaines décennies, le nombre d’adultes âgés devrait augmenter de manière exponentielle, notamment en raison de la croissance notable de l’espérance de vie moyenne, qui approche déjà de 85 ans en France. Les gens vivent de plus en plus d’années et il est indéniable que les infirmières sont à l’avant-garde des soins aux patients.

L’augmentation de plusieurs maladies chroniques

Nous vivons plus longtemps, ce qui implique qu’il y a plus de tendances à vivre avec plus de maladies chroniques. Souvent, des maladies comme cardiovasculaires, diabète, entre autres impliquent des douleurs et une diminution conséquente de la qualité de vie de l’utilisateur, associées à des coûts élevés de prise en charge. L’importance des soins infirmiers est accrue lorsqu’il existe une relation thérapeutique bien établie entre l’infirmière et l’usager et sa famille (ou ses soignants) : les infirmières doivent communiquer efficacement avec les familles sur les stratégies de soins pour l’usager afin de garantir son indépendance. Et la santé mentale et physique.

Les soins infirmiers peuvent aider

Les soins spécialisés des infirmières peuvent aider à soulager le fardeau physique et émotionnel inhérent à cette activité. Certains services, comme les maisons de soins infirmiers à domicile, malgré des coûts pour les soignants, aident à fournir des services 24 heures sur 24 et 365 jours par an afin de soulager la pression exercée sur le soignant. Non seulement la permanence des soins infirmiers, mais aussi des consultations pour revoir les soins peuvent accroître l’efficacité des soins et alléger le fardeau du soignant.

Principales fonctions de l’infirmière en gériatrie

Avec son importance croissante, une infirmière qui travaille directement avec les personnes âgées a les principales fonctions suivantes :
• Organiser les médicaments selon les instructions du (des) médecin (s) ;
• Évaluer régulièrement l’état mental et cognitif de l’utilisateur ;
• Discutez, de manière ouverte, claire et informative, des questions relatives au maintien de la qualité de vie de l’utilisateur (comme la prévention des chutes, l’incontinence, la sexualité, entre autres) ;
• Éduquer l’utilisateur sur la santé, sur la base de la prévention des maladies ;
• Comprendre l’état de santé général de l’utilisateur ;
• Maintenir une dynamique de communication régulière avec le médecin responsable et avec la famille ou les soignants ;
• Surveiller régulièrement la pression artérielle, la glycémie, entre autres.

A lire :   Santé mentale : découvrez comment maintenir une santé mentale équilibrée